Le Sud

Vous êtes ici : Accueil > Evolution > en 2017 > Plafond rampant

Plafond rampant

Travaux d'isolation complémentaire du plafond rampant

roxotoit

 

il est resté tel quel depuis la pose.
Roxotoit :
- BA13 vu de dessous,
- assez sonore (pluie,grèle)
- cales de remise à plat pour compenser la flèche des poutre (coin à poussière)
 
en renforçant l'isolation, phonique et thermique on améliore l'esthétique en masquant les cales .
 
Mise en oeuvre
Liège 40mm :
1ère couche sur armature de cloison (M48)
2ème couche croisée fixée par vis longue sur l'armature de la 1ère couche
finition
Chaux (Monolys) appliquée à la spatule (15cm)
 
Gros chantier ! au total 9 travées de 6,6m de long sur 1,4m à 1,8m de large
 
- 8 m3 de liège en plaque de 1m sur 0,5m et 4cm d'épaisseur
- 120m de rail,
- 400m de montant
Travail assez pénible avec ce liège en plafond (poussière très fine, électro-statique)
en fait passée à l'aspirateur avant utilisation !
 
préparation cales
préparation : rail, cales sur arrondi de poutre
1ere couche
 
1ère couche dans armature de cloison
2eme couche croisée
2ème couche croisée (vis longue avec rondelle en cuvette pour reprendre l'armature de la 1ere couche)
application chaux
Application de la chaux (1ère couche)
 
Résultat :
resultat
 
 

 Dernière pièce :

le bureau !

Technique un peu différente, il n'y aura qu'une épaisseur de liège et les supports sont des fourrures (toujours rien de fixé au plafond)

placement des fourrures

Résultat (avec éclairage ruban led le long de la poutre)

plafond fini

 

visits:
« précédent  |   début  |   suivant »

Powered by CMSimple | Template by CMSimple | Connexion